Archives pour la catégorie Volvo

Volvo II – le retour

Après de longues heures de travail, la Volvo est de retour!!

Vous trouverez un DIAPORAMA de quelques photos prises durant la construction, ainsi qu'une vidéo de ses premiers tours de roues.

Merci à tous ceux qui ont collaboré à la renaissance !

Il reste quelques bricoles à faire, mais vous devriez prochainement croiser la voiture en ouverture d’un rallye (chut, on en reparlera plus tard…)

Volvo 2, acte1

Quelques fois, une photo résume mieux la situation… Bref,  vous l'aurez compris, le retour de la Volvo en VHC est prévu… Pour l'instant pas de calendrier exact, mais la motivation pour reconstruire le puzzle est bien là!

La fête sans nous

    Cette finale de la coupe de France des rallyes VHC devait être la fête du VH en France… cela l'a été sauf… pour nous M�content

    En effet, dans la spéciale n°5 (Col de l'Epine), nous avons fait une sortie de route assez violente, détruisant en quelque secondes la belle suèdoise, qui s'est finalement arrêtée 30m en contrebas.

M'enfin, tout va bien du côté de l'équipage et c'est le plus important.

Dans tous les cas, nous remercions tous ceux qui suite à cette sortie ont pris des nouvelles, envoyé des messages, etc… Ca fait du bien quand on est … au fond du trou! Merci à tous.

Nous remercions également ce garage, qui a pris le plus de soin possible pour sortir la Volvo du trou… avec un dur travail de 3h dans la nuit.

Pour la suite… nous ne manquerons pas de vous donner des nouvelles.

En attendant, vous trouverez un diaporama ici.

Et quelques vidéos:

Objectif Finale des rallyes VHC

Le règlement de la prochaine finale des rallyes VHC est paru… L'objectif pour VAR est bien évidemment d'y participer et d'y faire un bon résultat!

Malheureusement, la mécanique a assez souffert récemment… et le compte-à-rebours pour le remontage-rodage-préparation-reconnaissances a d'ores et déjà commencé!

Nous vous tiendrons au courant des prochaines évolutions mécaniques!

Chamrousse, par le pilote

Y a des jours où ça veut pas rigoler…

    Chamrousse ? Un vrai boulevard en zig-zag, cette course de côte, mais moi, j’aime bien. Malheureusement, la Volvo, elle, a pas beaucoup aimé cette année, contrairement aux deux années précédentes.
    Dès les essais, le « mal de la Drôme » reparaît : elle refuse de monter dans les tours… Bernard et Alain sont venus nous épauler, et notre « sorcier du moteur » va passer beaucoup plus de temps dans le capot de l’Amazon qu’au bord de la montée !
    Hélas, le dimanche, la Volvo ne marche pas mieux… On en revient à des réglages « d’origine » et la 2ème montée est meilleure : 3’ 27’’, 24ème temps sur 29 et à 2 secondes du temps de 2006… Et puis, « le bouquet final » : à la dernière montée, le moteur surchauffe aux 2/3 de la course, et c’est la fin pour le joint de culasse… Que d’eau ! Que d’eau !
    Heureusement que les copains étaient là, et Guillaume (avec une banderole !), Jean-Pascal, Vincent… Ca remonte le moral quand tout ne se passe pas bien.
    C’est donc reparti pour  une nouvelle partie de mécanique ! La course de côte de Limonest sera sans doute éliminée du programme. Pourvu que la Volvo fonctionne pour la finale des rallyes en octobre !

Sport d’hiver: Course de côte de Chamrousse

Samedi 26 et dimanche 27 août prochains, Alain participera sur la Volvo Amazon VHC à la course de côte de Chamrousse.

Cette manche du championnat de France de la Montagne compte un nombre important d'engagés en VHC (31 voitures).

Fort des résultats de 2 années précédentes, la Volvo VH connaît le tracé par coeur et pourrait, si les conditions climatiques sont mauvaises, y tirer son épingle du jeu.

Pour plus d'information : le site officiel de la course de côte de Chamrousse

Dr̫me РCompte-Rendu par Alain

Rallye de le Drôme Paul FriedmanRallye de la Drôme – Paul Friedman 2007

Ca avait mal commencé : le break qui a failli prendre feu à l’aller, les pots d’eau qu’on court chercher au bistrot de St Jean-en-Royans pour éteindre, le catalytique à changer… ! Bof ! Mais aussi l’adorable camping de St Jean, le Garage Renault – Da Silva qui n’hésite pas à prêter (oui, oui, prêter !) une voiture, et un paysage et des spéciales grandioses. Une fois Phil, le copilote arrivé, les reco se passent super bien. Pratiquement pas de liaisons… On n’aura pas le temps de recopier, tant pis ; tout au crayon de papier.

Samedi, ça arrive de partout, et les assistances des VH sont regroupées sur un parking. Retrouvailles et un sacré plateau : 25 VH, avec tous les plus rapides France (et même de Monaco ou de Suisse), notamment une armada de Porsche ; ça va être chaud pour éviter la lanterne rouge ! Voilà François, Marielle, Alain, Bernard et Stéph, toute l’assistance toujours aussi motivée. A peine le temps de monter le « barnum » et de manger, et go !

Petite assistance et nous voilà au départ d’Oriol, après avoir échappé au radar des autorités, contrairement au pauvre Marcel Tomatis, qui, de plus, pointe en retard avec sa belle Porsche vert foncé. ES 1 donc, à plat, tout en enfilade : c’est pour la Volvo… Eh ben, non ! Pas terrible : température trop élevée… et qui n’a pas le temps de redescendre avant le Col de Tourniol, tout en épingles : moyen aussi. On a laissé des plumes dans ce premier tour, notamment par rapport à la Berlinette de Chiariglione et l’Alfa GT 2000 de Guillaud.

Assistance et un 2e tour à peu près semblable, avec une Volvo qui freine … à droite. La bague caoutchouc de support de triangle supérieur, pourtant changée récemment, a rendu l’âme et la roue AVD a un jeu pas possible ! L’assistance fait des merveilles en un temps record ! Bravo et merci.

Dîner arrosé (par la pluie…) sous le barnum et chacun de rejoindre qui son camping, qui son hôtel, qui sa chambre d’hôte. Rideau !

Dimanche : 9 ES au programme et il faut se reprendre. Inquiétude avant La Motte-Fanjas, spéciale très … spéciale, à plat, toute en bosses et virages étroits. Mais ça marche bien, c’est même une super ES.

Pas le même tarif dans Bouvante ; on s’y attendait : tout en côte, avec épingles et relances, c’est pour les Porsche, Triniane et Bley, avec leur monstre, y font des temps canon. Nous, on retombe 20e. Bof !

Allez, en avant pour le célèbre Col de l’Echarasson, un petit peu de côte et beaucoup de descente, pratiquement pas de notes de distances car les virages se touchent ! Un régal et un très bon temps : on remonte 17e, même si le 1800 semble toujours souffler un peu en altitude. L’assistance est venue nous voir passer et le moral est bon. On va plutôt un peu plus vite que Chiariglione, mais Guillaud reste loin, plus encore Jean-Charles Guigues (Lotus Elan splendide).

Tout se passe bien au 2e tour, mais ça a été « moins juste » dans l’Echarasson… Chaud, chaud, la descente, un peu limite même ! La Berlinette reste encore à 32’’.

On décidera donc, peut-être à tort, d’assurer sur la fin dans les ES 11 et 12. Du fait de quelques abandons, nous finissons 16e, 3e de groupe et 2e de classe.

 Voilà, l’assistance est déjà partie, chacun retourne à ses obligations. Il ne reste plus qu’à aller à la sympathique remise des prix où nous verrons quelques images de la Volvo, avant de rentrer le lendemain.

 Un rallye très, très sympa, avec de très belles ES.

4e de la Coupe de France des Rallyes VHC, nous sommes bien dans la course en attendant la finale d’octobre.

Merci à Phil, à toute l'assistance, à Claire qui supporte tout ça (dans tous les sens du terme) et aux sponsors qui nous font confiance. 

Vous trouverez un diaporama ici. Merci aux différents sites et photographes associés.

Rallye de la Dr̫me РPaul Friedman

Rallye Drôme Friedman    Après quelques heures de mécanique (collecteur d'échappement cassé au DCO, joint de culasse, bocal de refroidissement, silenblocs du train avant, …), la Volvo est de retour!
 
 
 
    Ainsi, Alain et Phil' feront tout pour bien figuré au milieu de la meute des 25 VH lâchés sur des routes mythiques telle que le col de l'Echarasson.
 
 
 
 
    En attendant, vous trouverez des informations sur le site de l'ASA Drôme

Rallye DCO : 2 / 2

     Les 2 voitures de l'association sont arrivées à Dijon, ce qui est déjà une bonne performance compte-tenu du nombre d'abandons durant ce week-end chaud dans la Vallée de l'Ouche.
 
    Pour la 106 Rallye N1, la performance est moyenne avec une 7e place dans la  catégorie N1 (sur 13 partants) et une 47e place au scratch (51 arrivants / 88 partants). Pour Yvain, qui n'avait pas piloté la 106 depuis 1 an, les sensations sont revenues et c'est le point important!
 
    Pour la Volvo VHC, la prestation fût très bruyante! En effet, malgré la casse du collecteur d'échappement dès la spéciale n°4, l'équipage continuait l'aventure pour terminer à une belle 4e place du rallye VHC (7 arrivants et 8 partants). Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site de l'ASA DCO.
 
Dans tous les cas, les 2 équipages remercient tous les passionnés de l'association, les partenaires et ceux qui ont contribué à cette belle prestation en terres dijonnaises. 
 
     Pour le diaporama, veuillez-cliquer ici (merci aux photographes). Vous trouverez également un diaporama de toutes les voitures là.
 
    Vous pouvez dès à présent consulter les vidéos de la 106:

Doublette au Rallye Dijon Côte d’Or

Rallye Dijon Côte d'Or - 12-13 mai 2007Les 12 et 13 mai prochains, le team Val d'Arroux Rallye participera au Rallye Dijon Côte d'Or.

Comme les 3 dernières années, toutes les voitures de l'association y seront engagées. Ainsi nous retrouverons:

          • Alain et Guillaume Malsot, engagé dans le rallye VHC à bord de la Volvo Amazon.
          • Yvain Malsot et Thomas Pluriel, en moderne, à bord de la 106 Rallye N1.

Sur des routes bien connues – le tracé des spéciales est identique à 2006, nous aurons à coeur de faire de notre mieux, avec une petite compétition intra-familiale… Vous devriez prochainement pouvoir comparer le comprtement des 2 voitures à l'aide de vidéos embarquées.

A remarquer que l'équipage de la Volvo remercie spécifiquement la concession Volvo Nudant à Dijon .

Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site de l'ASA DCO .